Gérard Tordjman

Born in 1951 in Algeria, lives and works in Paris

Paris, le 9 novembre 2012, Art Media Agency (AMA). La galerie Lélia Mordoch, située dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, présente actuellement — et jusq’au 8 décembre 2012 — les clichés de l’artiste-photographe Gérard Tordjman dans une exposition intitulée « Au fil de la route – Karma Roads ».

Né en 1951 en Algérie, Gérard Tordjman a toujours vécu par et pour la photographie. Ses multiples voyages (dans son pays natal mais aussi en Scandinavie, notamment) le poussent à se consacrer à ce médium dès l’âge de 18 ans : il décide alors de maîtriser le développement photographique avant de tenir un laboratoire photo spécialisé en musique. Il rêve d’une carrière de grand reporter mais les hasards, les rencontres et la vie en décident autrement.

À la manière des gens dont il photographie le portrait au gré des rencontres, il fait souvent de la route l’élément central de ses vues de paysages. Rappelant les écrits de Jack Kerouac, l’artiste explique dans le communiqué de presse : « On regarde souvent à droite ou à gauche, mais rarement la route elle-même ». Il évoque ainsi ces tracés reliant les hommes à travers les grandes étendues.

Artworks