Jean Claude Meynard

Born in 1951 in Paris, France, lives and works in Paris

METAMORPHOSES, HYBRIDES & AUTRES MUTATIONS

A l’art géométrique succède comme il se doit l’art dit numérique. Qui dit numérique, dit numéro, algorithme, succession, évolution : fractales. L’homme et le papillon en noir et blanc et en couleurs voisinent dans l’œuvre de Jean-Claude Meynard. L’homme papillonne dans la pensée de l’infini qui l’a précédé et de l’infini qui lui succédera, maillon perdu d’une chaîne qui n’en finit plus.

J’ai certainement un ancêtre fakir. Vous aussi. Il est probable que nous ayons des ascendants de toutes les couleurs. D’aucuns disent même que nous descendons du singe. Qu’il figure l’homme, parfois la femme, des poissons ou des papillons, Jean-Claude Meynard les projette dans des passés et des futurs aléatoires. Il n’est jusqu’au triangle qui ne donne le vertige. Au stable, il préfère l’instable, le mouvement qui déplace les lignes.

Le long d’une médiane médite une figure, il n’y a aucune raison pour qu’elle s’arrête, bien sûr il y a le cadre, mais l’imagination l’éclate et guide au-delà du tableau cette silhouette d’humain dans les pleins et les vides d’un monde en expansion suspendu entre le néant et l’infini.

Lélia Mordoch

Son œuvre va de l’hyperréalisme à la géométrie fractale et à l’art numérique. Il est l’un des signataires du Manifeste Fractaliste. Ses créations sont axées sur l’exploration de la complexité du réel et la mise à jour d’univers géométriques qui préfigurent les fondements visuels du XXIème siècle.

Le point nodal de son œuvre, la figure géométrique référente, est la silhouette humaine. La critique a pour habitude de classer son œuvre en 4 grands cycles : Les Identités (1973-80), Les Corps (1980-92), l’Homme Fractal (1992-2012) et Les Métamorphoses (1992 à nos jours).

La succession de ces 4 cycles, qui structurent l’œuvre, s’apparente à une arborescence fractale en constante évolution, allant d’un mode opératoire à l’autre – créations picturales, sculpturales, scénographiques, numériques – et d’une représentation formelle à une autre, toujours renouvelée. En élaborant ces nouveaux paramètrages de l’homme dans la complexité du réel, Meynard projette l’homme à une nouvelle échelle et figure l’imaginaire de demain.

Jean-Claude Meynard réalise de nombreuses expositions en Europe, Chine, U.S.A (Centres d’art, galeries, musées). Il réalise également des installations «  les Demeures Fractales » dans des espaces publics et privés.

Artworks