Jean-Claude Meynard

Born in 1951 in Paris, France, lives and works in Paris

Biographie

Son œuvre va de l’hyperréalisme à la géométrie fractale et à l’art numérique. Il est l’un des signataires du Manifeste Fractaliste. Ses créations sont axées sur l’exploration de la complexité du réel et la mise à jour d’univers géométriques qui préfigurent les fondements visuels du XXIème siècle.

Le point nodal de son œuvre, la figure géométrique référente, est la silhouette humaine. La critique a pour habitude de classer son œuvre en 4 grands cycles : Les Identités (1973-80), Les Corps (1980-92), l’Homme Fractal (1992-2012) et Les Métamorphoses (1992 à nos jours).

La succession de ces 4 cycles, qui structurent l’œuvre, s’apparente à une arborescence fractale en constante évolution, allant d’un mode opératoire à l’autre – créations picturales, sculpturales, scénographiques, numériques – et d’une représentation formelle à une autre, toujours renouvelée. En élaborant ces nouveaux paramètrages de l’homme dans la complexité du réel, Meynard projette l’homme à une nouvelle échelle et figure l’imaginaire de demain.

Jean-Claude Meynard réalise de nombreuses expositions en Europe, Chine, U.S.A (Centres d’art, galeries, musées). Il réalise également des installations «  les Demeures Fractales » dans des espaces publics et privés.

Page Youtube
www.jeanclaudemeynard.com

Chants Fractals

Vernissage jeudi 22 novembre 2018 | 18h – 21h
Exposition | 23 novembre – 12 janvier 2019

N’avez-vous jamais rêvé d’une œuvre totale, délice de tous les sens ?

À notre époque où l’ensemble des connaissances humaines est disponible d’un simple clic sur le net, Jean-Claude Meynard innove en nous offrant ses Chants Fractals. L’image se crée en musique en hommage à Mozart, Bach, Bartok et Debussy.

On peut voir sur le tableau s’inscrire en animal les notes qui forment les trois premières mesures des partitions. L’homme fractal est le motif de ces compositions picturales où il se métamorphose en perroquet, en coq, en grenouille… en papillon.

De métamorphose en assemblage, d’algorithme en algorithme, l’homme devient animal et note de musique, écho de son livre « L’Animal fractal que je suis » paru aux éditions Connaissances et Savoirs que vous pourrez découvrir à l’occasion de cette exposition.

Lélia Mordoch

Papagena, Papageno Duo Fractal

Livres

L’Animal Fractal que Je suis,
éditions Connaissances et Savoirs – 2018

Mathematics + Art, A Cultural History,
by Lynn Gamwell – Princeton University – 2015

Babel, La Géométrie des Enigmes, Fragments International,
Textes de Robert Bonaccorsi et Elisabeth Préault – 2010

Artworks