Horacio Garcia Rossi

Né en 1926 à Buenos Aires, Argentine, décédé en 2012 à Paris, France.
Membre fondateur du G.R.A.V

Couleur-Lumière pluriel – Paris, avril 2005

Un magicien de la couleur ?

Pour Garcia Rossi, la couleur est lumière, élément du prisme qui ne demande qu’à éclater. De ses toiles ressortent des bandes lumineuses qui rappellent les néons. On les dirait éclairées de l’intérieur. Créer la lumière à partir de la couleur.

Les formes géométriques qu’utilise Garcia Rossi sont les supports qui lui permettent de faire vivre la couleur, les couleurs, la

gamme chromatique et le mouvement qui la sous-tend.

Couleur-lumière-cinéma, couleur-lumière cage…Garcia Rossi travaille par série dont il explore toutes les possibilités. La lumière cassée, brisée, la lumière-horizon, la lumière centre, la lumière marge. Il décline les couleurs jusqu’à leur rupture, du blanc, la non couleur qui les contient toutes, jusqu’au noir qui les nie, où ne se réfléchit plus aucune radiation visible.

« La sensation de couleur est fonction des propriétés physiques de la lumière (longueur d’ondes) et de sa diffusion » dit le dictionnaire.

Garcia Rossi joue de la sensation de nos sensations. Comment donner une dimension poétique à l’art construit et une âme à la géométrie ? La réponse de Garcia Rossi est la lumière.

Couleur-Lumière pluriel, c’est ainsi que Garcia Rossi, maître de l’arc-en-toile, nomme sa dernière série. La forme n’y est plus que pour mettre en valeur les couleurs du spectre, ne joue plus indépendamment de la lumière mais danse sur la toile au rythme des couleurs.

Lélia Mordoch

Œuvres disponibles